Primaires au PS vs présidence du FN

Les primaires socialistes pour les présidentielles de 2012, contrairement à celles de 2006 qui conduisaient Royal en leader, sont l’ affaire des sympathisants de gauche alors que le vote mi-janvier pour l’ intronisation du nouveau président du FN ne concerne que les adhérents.

Soyons donc positifs.

Ségolène, qui m’ insupporte et qui semble agacer un grand nombre d’ électeurs potentiels à gauche, ne passera peut-être pas aux primaires, malgré sa promesse (en cas de victoire aux présidentielles) de placer « le meilleur d’ entre nous » à Matignon.

Marine, qui au contraire bénéficie d’ une forte popularité (hélas, auprès aussi de gens de mon entourage), n’ est pas assuré de battre Gollnisch en intra puisque les courants « durs » du FN, en force au sein du parti, ne voient pas toujours d’ un bon oeil les ouvertures de la vice-présidente. 

Malgré l’ annonce bruyante de sa candidature aux primaires du PS, malgré son dérapage islamophobe 100% contrôlé qui vise à séduire  la frange dure du FN, Ségolène et Marine vont peut-être échouer dans leur combat pour exister, pour une histoire de corps électoral. 

2 Réponses à “Primaires au PS vs présidence du FN”

  1. chantoune dit :

    une chose est sûre, que ce soit pour Ségolène ou Marine , c’est forcément éléctoral qu’il est le corps à moins qu’il ne soit défendant …..

  2. Dominique dit :

    Ton commentaire est un brin sexiste, mais drôlement excellent.

Laisser un commentaire